Orang-outan

Les orangs-outans peuvent se reproduire pendant toute l'année. Pour eux, il n'y a pas de saison privilégiée pour s'accoupler. Et les orangs-outans adultes sont des parents responsables envers leurs bébés... Découvrez comment.

Les femelles choisissent le mâle dominant

Les orangs-outans mâles sont sexuellement mûrs entre 7 et 10 ans. Et les femelles adultes préfèrent s'accoupler avec les grands mâles qui leur garantissent ainsi qu'à leurs petits, nourritures et paix. Elles repoussent facilement les prétendants non adultes.

Quand elle est réceptive ou féconde, la femelle attire le mâle et ils s'accouplent dans les arbres. L'accouplement se fait le plus souvent face à face. Mais il arrive aussi et surtout aux femelles immatures qui ne sont pas encore assez fortes pour se protéger, de se faire accouplées de force par des mâles subadultes même si elles ne sont pas réceptives.

Toutefois, le mâle dominant essaie d'empêcher les jeunes de féconder les femelles tant qu'il peut encore le faire. Et le mâle est actif sexuellement avant ses trente ans environ. Mais tout au long de son règne et jusqu'à sa mort, le patriarche n'arrête pas de protéger son groupe, et de lui transmettre son expérience.

Un système de reproduction très lent

La femelle fécondée porte son bébé pendant 9 mois, et souvent, un seul petit naît. Les jumeaux sont très rares.

Le taux de reproduction chez les orangs-outans sont faibles, et les naissances sont très espacées, en moyenne une tous les 8 ans. Une femelle orang-outan met au monde trois ou quatre bébés durant la période fertile de sa vie.

La première conception survient entre l'âge de 12 et 15 ans, et l'orang-outan femelle devient stérile à partir de 30 ans environ. Ce système de reproduction très lent explique, à côté du braconnage mené par l'homme, la baisse importante du nombre de cette espèce.

La vie d'adolescence chez les orangs-outans

Le jeune orang-outang apprend la vie à travers des épreuves. Une fois séparée de sa mère, il se nourrit seul. Adolescents, les orangs-outans vivent en petits groupes de 2 ou 3 membres. Et les jeunes profitent de l'expérience des ainés. Après les repas, ils jouent dans les arbres tout en apprenant à devenir plus rapides dans leurs gestes et déplacements en faisant des acrobaties.

L'orang-outan est un animal sédentaire. Et tous les soirs, chaque jeune construit son propre nid dans les arbres. En revanche, durant les périodes de pluies, le plus jeune pourrait rejoindre un aîné pour se réfugier chez lui.

La femme orang-outan, une mère très présente

En général, la mère orang-outan met au monde son nouveau-né seul. Elle expulse elle-même le placenta et couple le cordon ombilical avec ses dents. Mais il arrive que sa fille ainée l'assiste pour apprendre les gestes qu'elle devrait faire une fois elle devient elle aussi mère.

La mère orang-outan s'occupe très bien de son nouveau-né. C'est en général un petit orang-outan minuscule qui pèse seulement 1,5 kg. Elle est très présente et attentive envers lui. Elle protège son bébé. Elle lui fait de l'ombre avec son corps, et durant les jours de pluie, elle le protège et le couvre avec son long pelage.

Lorsqu'elle se déplace, elle porte son bébé avec une de ses mains, et progresse avec plus de précautions. Malheureusement, il arrive que les mères orangs-outans perdent leurs petits lorsqu'elles sont prises de panique lors de ses déplacements, à l'arrivée d'un ennemi.

Au bout de quelques semaines, le bébé orang-outan joue avec sa mère. Il passe sous ses bras, grimpe sur son dos... Il commence à se détacher petit à petit d'elle vers 4 mois, mais revient et reste agrippé au flanc de sa mère jusqu'à 1 an. Le bébé orang-outan est sevré vers 3 ou 4 mois. Il devient entièrement dépendant vers 1 an et demi, mais reste encore dans l'environnement de sa mère jusqu'à l'âge de 8 ans.

Le jeune orang-outan joue souvent seul, il n'a pas de compagnons sauf durant les moments où plusieurs femelles se retrouvent autour d'un arbre.

À 10 ans, la femelle devient mère, et le mâle viril. Mais ce dernier ne peut encore féconder que lorsque le mâle dominant a cessé ses activités sexuelles.

Un orang-outan a une durée de vie de 30 à 40 ans. Et il a la même dentition que l'homme : 20 dents de lait et 32 dents définitives. L'orang-outan perd sa première dent de lait à 4 mois et demi et l'apparition de la première molaire a lieu vers 4 ans et entre 12 et 15 ans pour la troisième et dernière molaire.